Le colloque de la Société d’Anthropologie de Paris pour la première fois à Lyon !

Avec plus de 150 ans d‘existence, les journées de la Société d’Anthropologie de Paris, d’abord trimestrielles, rassemblent depuis une quinzaine d’années, trois jours par an à la fin du mois de janvier, des anthropologues de tous horizons travaillant sur plusieurs continents. Cette année, pour la première fois, ces journées ont été organisées à Lyon, les 27, 28 et 29 janvier, au Musée des Confluences. Elles étaient co-organisées par la Société d’Anthropologie de Paris, le laboratoire Archéorient, le Musée des Confluences, le Service Archéologique de la Ville de Lyon et l’INRAP. Nous profitons de ce billet pour remercier de leur soutien les différents partenaires, ainsi que l’Association des Amis de la Maison de l’Orient.

Près de 220 anthropologues venant d’une douzaine de pays, parmi lesquels la Turquie, Israël, l’Irlande, le Danemark, la république Tchèque, la Pologne, la Suisse et la Belgique étaient présents. Grâce à la gentillesse et la disponibilité de deux membres du Musée des Confluences, Catherine Bodet, responsable de la programmation scientifique, et de Christian Sermet, responsable des collections archéologiques, l’accueil a été d’une très grande qualité, et les participants au colloque ont beaucoup apprécié le cadre de travail et le confort du Grand Auditorium ainsi que la visite gratuite du musée !

Les présentations s’articulaient autour de trois sessions :

  • La session « L’interdisciplinarité au service de l’étude des populations du Proche-Orient et des régions voisines» a réuni 16 communications orales et trois posters, avec une conférence inaugurale d’Israel Hershkovitz (Université de Tel Aviv), Human occupation of the Southern Levant at the Terminal Middle Paleolithic (Fig. 1). Plusieurs membres d’Archéorient ont aussi présenté, lors de cette première journée, leurs recherches anthropologiques dédiées au Proche-Orient et aux régions voisines.
Fig.1 : Communication inaugurale d’Israel Hershkovitz (Université de Tel Aviv) pour la session 1 (photo J. Bruzek)

Fig.1 : Communication inaugurale d’Israel Hershkovitz (Université de Tel Aviv) pour la session 1 (photo J. Bruzek)

  • La session « Acquisition, gestion et partage des données quantitatives en anthropologie biologique» se présentait sous la forme d’une séance de présentation de posters suivie d’une discussion très enrichissante sur cette problématique spécifique (Fig. 2). Cette thématique a été introduite par une conférence d’Hans Christian Petersen (University of Southern Danemark), Acquisition, manipulation and dissemination of biological anthropological quantitative data. An essay of introduction.
Fig. 2 : Session 2, discussion autour des posters présentés lors de la matinée (photo J. Bruzek)

Fig. 2 : Session 2, discussion autour des posters présentés lors de la matinée (photo J. Bruzek)

  • La troisième session regroupait, quant à elle, les actualités de la recherche, avec 19 communications et 17 posters (fig. 3).
Fig. 3 : Session posters autour des actualités de la recherche (photo J. Bruzek)

Fig. 3 : Session posters autour des actualités de la recherche (photo J. Bruzek)

La soirée du jeudi a été marquée par une table ronde pluridisciplinaire (archéologie, anthropologie biologique, histoire, sociologie) co-organisée avec le Musée des Confluences et intitulée « Perception de l’au-delà au début du Moyen Âge : les fouilles de la place Wernert à Lyon ». Elle a réuni un grand nombre de participants du colloque mais aussi le public lyonnais, friand de connaître les nouvelles découvertes archéo-anthropologiques faites dans sa ville.

Les trois jours ont été rythmés également par des évènements sociaux visant à faire découvrir les différents acteurs mais aussi les spécificités lyonnaises, aussi bien culturelles que gastronomiques. Le mercredi soir a eu lieu une réception à l’Hôtel de Ville, en présence de M. Georges Képénékian, premier adjoint au Maire de Lyon, délégué à la Culture, aux grands évènements et aux Droits des citoyens. Le vendredi soir, une soirée de clôture à la Maison de l’Orient et de la Méditerranée a réuni les derniers participants au colloque, avant la visite du samedi qui les a emmenés au cimetière de Loyasse le matin. Nous avons pu découvrir l’architecture et la composition de ce lieu unique, ainsi que le célèbre froid lyonnais ! (Fig. 4).

Fig. 4 : Visite matinale au cimetière de Loyasse (photo B. Chamel)

Fig. 4 : Visite matinale au cimetière de Loyasse (photo B. Chamel)

Le point culminant de cette journée a été sans conteste le bouchon lyonnais Le Musée, où la cuisine lyonnaise a été célébrée comme il se doit, dans une ambiance chaleureuse apportée par la cuisine et l’amabilité du patron, ravi d’avoir une tablée si internationale. La journée s’est achevée par la visite des traboules de la Croix-Rousse et la découverte des murs peints, avant que chacun ne se sépare, en se promettant d’organiser désormais de nombreux autres colloques à Lyon ! (Fig. 6).

Fig. 6 : Photo de groupe des participants à la journée d’excursion du samedi (photo M. Poulmarc’h)

Fig. 6 : Photo de groupe des participants à la journée d’excursion du samedi (photo M. Poulmarc’h)

Les auteurs

Bérénice Chamel est chercheur associé au laboratoire de recherche Archéorient (UMR 5133-Archéorient, Maison de l’Orient et de la Méditerranée, Lyon), anthropologue spécialiste des pathologies infectieuses sur les restes humains du Néolithique proche-oriental.

Françoise Le Mort est chargée de recherche au CNRS, directrice de la Maison de l’Orient et de la Méditerranée, et spécialiste en anthropologie biologique des régions proche-orientales. UMR 5133-Archéorient, Maison de l’Orient et de la Méditerranée, Lyon.

Modwene Poulmarc’h est chercheur associé au laboratoire de recherche Archéorient (UMR 5133-Archéorient, Maison de l’Orient et de la Méditerranée, Lyon), archéo-anthropologue et spécialiste des pratiques funéraires de la région du Caucase.

Pour citer ce billet : Bérénice Chamel, Françoise Le Mort et Modwene Poulmarc'h. Le colloque de la Société d’Anthropologie de Paris pour la première fois à Lyon !, ArchéOrient - Le Blog, 12 février 2016, [En ligne] https://archeorient.hypotheses.org/5460


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.